Sélectionner une page

Le numérique a bouleversé les modèles économiques de nombreuses entreprises! Tout va beaucoup plus vite. D’ailleurs, qui aurait pu imaginer les changements révolutionnaires intervenus depuis de l’ère numérique? Deux chiffres – 0 et 1 – ont la capacité à amener les humains à la prochaine étape de l’évolution, de la révolution. La capacité à L’auto-apprentissage, une caractéristique dont les êtres humains sont fiers, c’est désormais un trait caractéristique des machines, on parle d’ailleurs de « machine learning », d’IA aussi.

LE NUMÉRIQUE A FAIT ÉVOLUER LES « BUSINESS MODELS »

L’ensemble des fondements économiques du monde repose sur les innovations technologiques dans le domaine numérique.

La gestion de la relation client (CRM) a obligé les entreprises à faire évoluer leurs business modèles, en adaptant leurs propres produits ou services, il faut prendre en compte les nouveaux besoins des consommateurs et également les nouveaux usages qui ont particulièrement évolués notamment avec le smartphone, et l’usage dit « mobile ». La relation entre une entreprise et ses clients est passée de « vous » et « moi » en tant qu’entités distinctes à « nous » en tant qu’entité unique.

En cette ère numérique, les données sont rois et l’homme et la technologie sont de plus en plus liés.

LE CONSOMMATEUR EST-IL ROI AVEC LE « PHYGITAL »?

L’ère numérique – Internet pour être précis – a bouleversé le commerce de détail traditionnel. Le commerce n’est plus lié par la simple distance physique, les limites géographiques ou les méthodes de paiement. Avec l’avènement du commerce électronique, c’est le consommateur qui est roi – c’est lui qui décide quand, où et quoi acheter. Les acheteurs effectuent également des recherches en ligne sur les produits qui les intéressent, préalablement à l’achat, peu importe le vendeur et les utilisateurs.

Dans certains cas, ils peuvent même tester virtuellement les produits avant de les acheter. Mais cela ne signifie pas pour autant que les magasins physiques vont devoir fermer leurs portes de si tôt. De nombreux acheteurs souhaitent toujours toucher et sentir le produit qu’ils recherchent avant de l’acheter. Mais les commerçants « traditionnels » sans autre proposition de valeur que le prix seront-ils capables de survivre sur un marché de plus en plus numérique? La réponse courte: non. Même si le prix restera certainement un facteur important, la fidélité de la clientèle dépendra de la flexibilité de l’entreprise, de l’expérience du consommateur à travers tous les points de contact avec la marque, de la disponibilité des produits ainsi que de la rapidité de livraison. C’est une transition d’un modèle purement physique à un « mix » de physique et de numérique, communément appelé «phygital». Mais que signifie réellement «numérique»? S’agit-il uniquement de technologie ou de canaux? S’agit-il de trouver des moyens meilleurs ou plus innovants de dialoguer avec les consommateurs? Ou s’agit-il de changer radicalement le mode de fonctionnement actuel?

LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE, CA SE MANAGE !

Pour les équipes de direction, ces différentes perspectives entraînent parfois un manque de vision et d’alignement sur l’orientation future des activités. Le résultat étant des efforts et des initiatives ne conduisant pas toujours à des succès, il y a de nombreux ratés!

Tout ceci étant caractérisé par un manque d’opportunités, des performances faibles ou départs tardifs. La numérisation est une transformation profonde pour laquelle une simple définition pourrait ne pas suffire. Il s’agit principalement d’un changement d’approche dans la conduite du business. Cela implique une transformation de la stratégie existante. D’une part, cela signifie aussi trouver de nouvelles opportunités pour que l’entreprise génère plus de valeur pour l’entreprise et le consommateur. De l’autre, cela implique également une évaluation critique des processus existants et de la hiérarchie afin d’améliorer la vitesse d’exécution et l’agilité de l’entreprise. Une autre facette de cette transformation consiste à transformer l’expérience du consommateur à travers tous les points de contact entre le consommateur et la marque sur tous les canaux; et pour créer une synergie entre tous les canaux disponibles en ligne et hors ligne. Le rôle de la technologie se limite à faciliter le changement global de stratégie.

POURQUOI UNE TRANSFORMATION DIGITALE EST-ELLE NÉCESSAIRE?

Il n’y a pas de règle en la matière, force est de constater que les GAFAM, ainsi que les sociétés comme UBER, AIRBnB entre autre ont bouleversé les usages et les modes de consommations, passant d’une consommation ou le client est propriétaire à une consommation ou celui ci est locataire , seul compte l’usage et non plus la propriété.

Simple – de nombreuses entreprises en ligne ont dépassé les entreprises traditionnelles en termes de chiffre d’affaires, de rentabilité et de portée du marché en quelques années. Les objectifs de revenus et la pénétration du marché, que les entreprises traditionnelles mettaient des décennies à atteindre, ont été atteints par ces nouveaux arrivants en relativement peu de temps. Maintenant, ce n’est plus seulement une question de leader du marché, c’est une question de survie.

Vous souhaitez être accompagné dans votre transition numérique, des conseils , une formation contactez moi !